Coronavirus | Voyage/Mission à l’étranger

Des mesures sont prises dans le monde entier en vue de freiner la propagation du coronavirus Covid-19 et d’enrayer la pandémie. Tant de pays adoptent des mesures de quarantaine ou ferment leurs frontières qu’un franchissement normal de celles-ci ne peut être garanti.

Le risque que des citoyens belges se retrouvent bloqués est très élevé. Tous les voyages à l’étranger sont dès lors déconseillés.
Les personnes se trouvant actuellement à l’étranger doivent en premier lieu s’adresser à leur agence de voyage, leur tour-operator ou compagnie aérienne ou aux autorités locales pour assistance. En cas d’urgence, l’ambassade de Belgique compétente pour le pays dans lequel on se trouve peut être contactée.
Plus d’infos sur : https://diplomatie.belgium.be/fr

Les questions les plus fréquentes :

Je suis à l’étranger et je suis mis en quarantaine ou je ne peux pas revenir à temps parce que mon vol a été annulé. Que dois-je faire ?

Cette situation constitue un cas de force majeure. En raison de circonstances indépendantes de votre volonté, vous ne pouvez pas commencer le travail. Vous informez votre employeur au plus tard le jour où vous êtes censé reprendre le travail. L’employeur n’est pas tenu de payer le salaire pour les jours d’absence supplémentaires.

Plusieurs options sont possibles:

  • Vous pouvez convenir avec votre employeur de prendre des jours de congé pour la période pendant laquelle vous ne venez pas travailler. Vous n’y êtes pas obligé
  • Vous faites une demande de chômage temporaire pour cause de force majeure. Vous devez régler cela avec votre employeur, qui doit faire une déclaration DRS et fournir une carte de contrôle, ainsi qu’avec le service chômage de votre syndicat, qui doit élaborer un dossier. Jusqu’à présent, l’ONEM accepte de telles situations jusqu’au 31 mars 2020 Attention: une allocation de chômage temporaire ne peut pas être cumulée avec un salaire (pour un jour de congé, par exemple).

Gardez tous les documents utiles, prenez des photos si nécessaire pour prouver votre force majeure. Faites appel à votre délégué pour vous aider.

Je tombe malade à l’étranger, ce qui m’empêche de reprendre le travail à temps : Pour les jours supplémentaires de maladie,  vous avez droit à un salaire garanti à charge de votre employeur jusqu’à un mois maximum. Ensuite, vous pouvez demander une indemnité d’assurance maladie. N’oubliez pas d’avertir votre employeur et de lui remettre éventuellement un certificat médical.

J’ai été à l’étranger, j’ai séjourné dans une région touchée, j’ai repris le travail, mais je ne suis pas malade. Mon employeur peut-il m’obliger  à rester à la maison ?

Seuls les pouvoirs publics peuvent mettre des citoyens en quarantaine. Un employeur ne peut pas le faire.

L’employeur a l’obligation de fournir du travail. S’il ne le fait pas, cela peut être considéré comme une modification unilatérale du contrat de travail. Invoquer ceci aboutit normalement à mettre fin au contrat de travail, ce qui n’est généralement pas la solution souhaitée.

Si vous n’invoquez pas la modification unilatérale, vous pouvez demander un salaire pour les jours où vous ne pouvez pas venir travailler.

D’autres solutions, comme le télétravail/congé/récupération, etc., peuvent également être choisies en accord entre vous et votre employeur. Celles-ci peuvent aussi être discutées au CPPT. N’oubliez pas de contacter votre délégué.

En contact avec la FGTB

My FGTB vous permet d’accéder à tout moment à vos données personnelles, à l’état de paiement de vos cotisations et de vos allocations de chômage. Vous pouvez également y imprimer divers documents, tels que vos attestations de chômage, fiches fiscales ou attestations de vacances.

COMMENT FACILITER VOS PAIEMENTS EN FIN DE MOIS ?

  • Sur votre smartphone : via l’application « eC3 » disponible sur Android et sur iOS. Pour utiliser l’application « eC3 », l’application « itsme » est également nécessaire. Celle-ci est également disponible sur Android et sur iOS.
  • Sur votre PC via : https://www.socialsecurity.be/…/…/applics/calidris/index.htm (ce portail vous permet de compléter votre carte de contrôle électronique via PC).

Trouvez une permanence près de chez vous !