IMPORTANT |Chômage temporaire| Retour à la procédure simplifiée (à partir du 01/10/2020)

Le gouvernement fédéral a décidé de réintroduire la procédure de chômage simplifiée pour tous les employeurs et travailleurs (ouvriers et employés) à partir du 01 octobre 2020 jusqu’au 31 mars 2021 inclus.

Par conséquent, l’intégralité du chômage temporaire dû au coronavirus peut à nouveau, à partir du 01/10/2020, être considéré comme du chômage temporaire pour force majeure corona, peu importe que l’employeur soit reconnu ou pas comme particulièrement touché par la crise ou qu’il appartienne ou pas à un secteur particulièrement touché.

Ceci vaut aussi pour les motifs spécifiques de chômage temporaire pour force majeure pour cause de quarantaine ou pour la garde d’un enfant.

Quelle formalités devez-vous remplir en tant que travailleur?

IMPORTANT : Si vous avez déjà rentré un formulaire C3.2 Corona lors du premier confinement, vous ne devez pas réintroduire de nouvelle demande !

Si vous devez introduire une demande d’allocations, vous pouvez le faire avec le formulaire simplifié C3.2-Travailleur-Corona

Vous ne devez pas être en possession d’une carte de contrôle C3.2.A

Motifs spécifiques de chômage temporaire force majeure dû au coronavirus

Vous pouvez aussi être mis en chômage temporaire pour force majeure corona :

  1. Si vous n’êtes pas malade mais que vous devez rester à votre domicile en raison d’une quarantaine

  2. Si vous devez vous absenter du travail pour la garde d’un enfant à la suite de la fermeture de la crèche, de l’école ou du centre d’accueil pour personnes handicapées, en vue de limiter la propagation de l’épidémie de Covid-19. Dans ce cas, vous devez remettre à votre employeur une attestation de fermeture corona dûment complétée par l’institution concernée.

  3. Si vous ne pouvez pas travailler en raison de la garde d’un enfant parce que celui-ci est en quarantaine.

Quelle procédure suivre si vous êtes en chômage temporaire suite à un de ces motifs ?

Vous devez immédiatement remettre à votre employeur, selon le cas, les attestations suivantes :

  • L’attestation de quarantaine ou
  • La preuve valant attestation de quarantaine (ex. un sms émanant du contact tracing suite à un contact avec une personne à haut risque ou à un retour de zone rouge) 
  • L’attestation de fermeture corona, délivrée par l’établissement compétent et complétée et signée par vos soins.

 Votre employeur est tenu de garder à la disposition de l’ONEM l’attestation de quarantaine (ou la preuve en tenant lieu), ou l’attestation fermeture corona que vous lui aurez remise, en vue d’un contrôle éventuel de l’Onem.

Trouvez une permanence près de chez vous !